5 mois

5 mois et c’était hier que je t’attrapais, sortie des eaux et enveloppée de notre serviette, en répétant à l’envie à mes sage femmes « elle est toute petite, elle est toute petite ! ». Tu ne l’étais pas tant que ça mais j’ai toujours cette impression à la naissance, en écho à l’émotion de réaliser que c’était TOI dans mon ventre. Depuis, tu t’es largement épanouie, jusqu’à rejoindre et dépasser les courbes de ta sœur aînée pourtant partie d’un gabarit plus imposant.

Tu pédales , tu pédales, tu pédales. Comme ton grand frère, dont le manège et la vivacité de guiboles nous amusait beaucoup. Dès qu’on te pose quelque part, tu te mets à agiter tes jambes sans nous lâcher du regard et en souriant à la vie, à nous, à tout… avec une communicative ferveur.

A tes côtés, et si tout cela n’était pas synonyme d’un tel défaut de sommeil, j’aurais envie d’avoir sans cesse un bébé dans ma vie, dans mon foyer, dans mes bras. Sans cesse le bonheur de venir retrouver un minois adoré et accueillant après la sieste, sans cesse ce petit corps doux et moelleux à serrer contre moi ou caler sur ma hanche, sans cesse ce duvet soyeux sur le crâne où apposer amoureusement ma main. Sans cesse ces joues fraîches à la peau parfaite à embrasser.

Mon bébé, c’est une métaphore éculée mais je te le dis quand même : tu es un petit miracle de perfection.
.
Lundi tu commences ta véritable période d’adaptation chez les SuperNounous. Je crois que c’est depuis que j’ai réalisé que ce moment était arrivé beaucoup trop vite et signait ma rentrée également que je suis plus sereine avec tes aînés. Nous avons passé une semaine apaisée, vous 3 et moi, où je me sentais capable de tout mener et jamais aussi nerveusement éprouvée que j’ai pu l’être ces derniers temps.

J’ai bon espoir de conserver ces capacités pour les journées non travaillées où nous irons ensemble chercher les grands à 16h30 et où j’aurai à nouveau mon trio pour moi seule toute la fin de journée.

5 mois à 5 : un joli constat d’évidence.

mini squaw 5 mois

Partage les signaux de fumée avec tes amis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*