Encore un petit bout

L’année 2016 a été éprouvante. Vraiment très très éprouvante. J’ai cru sombrer, la tête maintenue sous l’eau, ou devenir folle plus d’une fois. J’ai versé plus de larmes que je ne l’avais fait ces dernières années.

A présent, l’horizon s’éclaircit. Vraiment vraiment. J’ai envie de le croire en tous cas. Même un peu amochée, très désillusionnée et assez craintive, je veux reprendre confiance en la suite de l’aventure – celle de la Vie, avec ses hauts et ses bas.

Je suis encore un peu angoissée et la tentation de la prudence m’a beaucoup retenue ces dernières semaines mais j’ai aussi envie de pouvoir évoquer mes questionnements et de me plaindre, un (tout) petit peu par moments, quand j’aurai trop mal quelque part ou que je me sentirai submergée. Alors ce soir, sur un coup de tête, je le dis…

Nous attendons un petit « poisson d’avril » (je vous laisse traduire la DPA).

14 SA +5

Après plusieurs mois de tergiversations, une décision estivale, de l’impatience, des mois d’attente que nous n’avions jamais connus, un accident de parcours et encore quelques mois d’impatients questionnements, enfin un résultat, puis un abîme d’angoisses irraisonnées et pour finir des examens rassurants…

Nous sommes parvenus jusqu’à lui, notre espoir de la fratrie rêvée, ce 3e petit bout de nous.

J’ai un peu peur en écrivant ces lignes, de me porter malchance (la confiance ne m’a pas encore totalement regagnée) ou que sais-je… Mais je suis persuadée que lorsqu’il sera là, tout ira pour le mieux, le bonheur sera multiplié (cucul power).

Partage les signaux de fumée avec tes amis

26 réflexions sur “Encore un petit bout”

  1. Wahou felicitation maman sioux , vous verrez ce n’est que du bonheur , foi d’une squaw mummy de 5 grands et petits pawnees 😉
    Et ne vous inquiétez pas tout ira bien 😉

    • Voilà, les deux sont encore assez mêlés, j’ai toujours une certaine retenue pour profiter, comme si ça pouvait m’éviter un malheur. Mais très bientôt, ça ira mieux et je vais profiter à fond de ces mois d’attente, de préparation et de choupitude 🙂

  2. Hé hé félicitations!!! Je l’attendais cette nouvelle chez toi!!!
    Désolé pour le parcours difficile vers ce 3ème, vous avez eu des craintes sur sa santé?
    Enfin si tout va bien c’est le principal 🙂
    bisous

    • Merci <3 Moi par contre, je l'avais pas vue venir chez toi 😉 Mais je suis contente que vous ayez pu vous décider parce que ça te trottait aussi dans la tête depuis longtemps il me semble.
      J'ai eu peur qu'il ne s'accroche pas ou qu'il meure (comme lors de ma FC en février), sans que je m'en rende compte à nouveau, et que l'écho ne serve qu'à m'apprendre une mauvaise nouvelle. Malgré une écho de datation rassurante, j'ai eu des angoisses irraisonnées jusqu'à l'année des 3 mois, c'était dur de croire que ça allait bien se passer.
      Maintenant, j'attends de le sentir bouger avec impatience, pour être rassurée un peu plus chaque jour.
      Bisous aussi !

      • Oui on a beaucoup hésité même la on se pose beaucoup de question surtout sur notre maison trop petite mais on en avait envie de ce dernier bébé.
        Moi aussi une nouvelle Fc me faisait très peur même là je ne suis pas tranquille j’avoue.
        Du coup tu as déjà fille/garçon tu as quand même une préférence?
        Nous on s’attendait tellement à une fille ça fait bizarre!
        gros bizous

        • J’imagine pour la peur de la FC, ça marque un peu quand même, même si ce n’est censé être qu’un accident de parcours qui arrive à beaucoup de femmes et qui « vaut mieux ».
          On a les mêmes questions pour la maison. Moi je pense réorganisation et désencombrement : mon mec fait limite les plans de sa future maison et rêve du terrain de fou qu’il voudrait avoir – sauf qu’on n’a pas encore les finances…!
          J’avais une préférence pour une fille (et mon mari pour un garçon !) mais je veux juste qu’il aille bien, en fait 🙂
          Moi aussi je vous imaginais avec une 3e fille. Ca va être chouette, une découverte supplémentaire pour cette aventure ! (méfies-toi, ils font pipi dès qu’on ouvre leur couche et avec eux, tout est dirigé sur toi !! ^_^)

  3. Hihi j’ai hâte de voir ça
    Comme nous on pense à déménager mais pas le budget pour la maison de nos rêves
    Mes filles ne veulent pas dormir ensemble
    Mon mari ne veut pas le garçon avec une fille
    bref bref on va y arriver hein

    • Lol !!! Ici mon mari veut mettre les grands ensemble mais j’ai de gros doutes sur la cohabitation des tempéraments… Je mettrais bien le bébé avec le grand (qui sait se raisonner et ne devrait pas se réveiller au moindre pleur nocturne), peu importe le sexe, surtout tant qu’ils sont tout petits. Mais je pense qu’on en parlera avec les enfants et qu’on fera des essais. Ce n’est pas immuable après tout…

      • Ne t’inquiète pas pour les chambres! nous on a déjà changé plein de fois avec notre petite dernière! d’abord toute seule, puis avec son frère, puis maintenant avec sa soeur… et ça peut encore bouger ! 🙂 on évolue avec eux….

  4. Ahhh c’est chouette pour vous, félicitations ! Et prends bien soin de toi 🙂
    Pas facile de gérer ces angoisses post FC, et c’est une pro qui parle :-S…
    Alors zen et gros bisous 🙂

  5. Pingback : Que garderai-je de toi, 2016 ? – Madame Sioux

Répondre à Mam Plume Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*